Hamed BAKAYOKO

Accueil > Actualités > Discours > Présentation au drapeau national des nouvelles recrues de la (...)

Présentation au drapeau national des nouvelles recrues de la police

samedi 24 mai 2014

− Monsieur PAUL KOFFI KOFFI, Ministre auprès du Président de la République chargé de la défense ;
− Monsieur le Maire de la Commune de Cocody ;
− Monsieur le Chef d’Etat Major Général des Forces Républicaine de Côte d’Ivoire ;
− Monsieur le Commandant Supérieur de la Gendarmerie
− Monsieur le Commandant des Forces Terrestres
- Monsieur l’Inspecteur Général des Services de Police par intérim ;
- Monsieur le Directeur Général de la Police Nationale ;
- Monsieur le Directeur de l’Ecole Nationale de Police ;
- Mesdames et Messieurs, les Commissaires, Officiers et Sous- Officiers de Police ;
- Honorables invités ;
- Mesdames et messieurs ;

La cérémonie d’aujourd’hui marque la fin de la formation commune de base (FCB) et consacre l’entrée des nouvelles recrues dans la grande famille militaire et paramilitaire.
Chers futurs élèves Policiers, dans quelques jours, vous entamerez la formation Policière proprement dite.
Vous serez régulièrement évalués pendant votre formation ; sachez que ceux qui n’auront pas les moyennes requises pour être admis en classe supérieure, redoubleront leur classe ou seront renvoyés de l’école.
Le temps est révolu où certains élèves Policiers pensaient que le passage à l’Ecole n’était qu’une simple formalité. Et qu’une fois entré à l’Ecole, ils en sortiraient sans aucun doute Commissaires, Officiers ou Sous-officiers de Police.

En effet, avec la mise en œuvre d’une nouvelle gouvernance à l’Ecole Nationale de Police, privilégiant l’évaluation et les résultats, deux cents (200) élèves de la promotion 2010-2012 ont repris leur année et Quatre vingt dix (90) autres ont été radiés de l’école pour insuffisance de résultats ou pour indiscipline notoire.

L’Ecole Nationale de Police doit devenir une Ecole d’excellence d’où sortiront des Policiers bien formés, piliers de la République, garant des institutions, protecteurs des libertés publiques.
Le nouveau Policier formé à l’Ecole de Police doit être un professionnel compétent, véritablement au service de la population, et qui inspire confiance.
Vous êtes donc avertis ; seuls les meilleurs d’entre vous intégreront le corps de la Police après la formation Policière.
Pour terminer, je voudrais féliciter les Forces Républicaines de Côte d’Ivoire pour la qualité de la formation militaire qui a été dispensée aux futurs élèves Policiers.
Mes félicitations s’adressent également aux futurs élèves Policiers qui ont fait preuve d’endurance en franchissant toutes les étapes de la formation militaire.

Je vous remercie.

Edito
Newsletter
Inscrivez-vous et recevez régulièrement par email, l'actualité du Ministre:

HAMBAK Direct