Hamed BAKAYOKO

Accueil > Actualités > Ministère > Présentation au drapeau national des nouvelles recrues de la police : La (...)

Présentation au drapeau national des nouvelles recrues de la police : La mise en garde d’Hamed Bakayoko

samedi 24 mai 2014

Présentation au Drapeau.
Cérémonie de présentation au drapeau des Elèves Commissaires,Officiers et Sous Officiers de Police sous le haut parrainage de Monsieur Hamed Bakayoko,Ministre d’Etat,Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité et en présence de Monsieur Paul Koffi Koffi Ministre auprès du Président de la République Chargé de la Défense.

Près de 100 élèves policiers ivoiriens ont été "radiés" pour "insuffisance de résultats ou indiscipline notoire", vendredi, de source officiellle.

"Chers futurs élèves policiers, dans quelques jours, vous entamerez la formation policière proprement dite. Vous serez régulièrement évalués pendant votre formation, sachez que ceux qui n’auront pas les moyennes requises pour être admis en classe supérieure, redoubleront leur classe ou seront renvoyés de l’école" a déclaré le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko lors de la présentation au drapeau de nouvelles recrues de la police ivoirienne.

"Le temps est révolu où certains élèves policiers pensaient que le passage à l’école n’était qu’une simple formalité. Et qu’une fois entré à l’école, ils en sortiraient sans aucun doute Commissaires, Officiers ou Sous-officiers de police" a-t-il ajouté.

En effet, a expliqué M. Bakayoko, "avec la mise en œuvre d’une nouvelle gouvernance à l’école nationale de police, privilégiant l’évaluation et les résultats, 200 élèves de la promotion 2010-2012 ont repris leur année et 90 autres ont été radiés de l’école pour insuffisance de résultats ou pour indiscipline notoire".
Pour le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité, "l’école nationale de police doit devenir une école d’excellence d’où sortiront des policiers bien formés, piliers de la République, garant des institutions, protecteurs des libertés publiques".

"Le nouveau policier formé à l’école de police doit être un professionnel compétent, véritablement au service de la population, et qui inspire confiance. Vous êtes donc avertis, seuls les meilleurs d’entre vous intégreront le corps de la police après la formation policière", a conclu le ministre Hamed Bakayoko.

Edito
Newsletter
Inscrivez-vous et recevez régulièrement par email, l'actualité du Ministre:

HAMBAK Direct