Accueil > Actualités > A la une > HOMMAGE/ HUITIEME CEREMONIE DE COMMEMORATION DE LA TUERIE D’ABOBO EN MARS (...)

HOMMAGE/ HUITIEME CEREMONIE DE COMMEMORATION DE LA TUERIE D’ABOBO EN MARS 2010

Publié le dimanche 3 mars 2019

Le maire de la commune d’Abobo apporte sa compassion et son réconfort moral aux parents des 7 femmes tuées au rond point d’Abobo lors de la crise postélectorale

En ce jour du 03 mars 2019, dédié à la commémoration de la disparition trafique de sept femmes au rond point d’Abobo au cours d’un bombardement, le premier magistrat d’Abobo, a, rencontré dans son bureau, les représentants légaux des victimes, alors qu’elles manifestaient avec un groupe de femmes pendant la crise post- électorale. Ila exprimé sa compassion : « Je suis heureux de vous recevoir. Moi, j’avais été marqué par cet évènement. Dans notre histoire, il y a eu beaucoup de violences, de dégâts et de morts. Mais la disparition brutale des 7 femmes a été un tournant dans l’interpellation de nos consciences. C’est pourquoi, à ma sortie du Golf hôtel, l’une de mes premières actions était de retrouver les parents des 7 femmes pour marquer ma solidarité. Il n’y a pas de hasard, en tant que maire d’Abobo, je peux vous rassurer que vous pouvez compter sur moi, sur ma solidarité, mon soutien constant pour que nous continuons à honorer la mémoire de nos sœurs », s’est-il engagé. Ce geste selon le maire, vise à aider les parents des victimes à surmonter l’épreuve difficile qu’ils traversent depuis 2011.
Elles ne sont pas mortes en vain ; nous avons le devoir de veiller à ce que cela ne se reproduise plus et surtout qu’il n’ y ait plus de violences postélectorales c’est pour quoi a-t-il révélé : « Le Président de la République nous a toujours instruit d’être proches des parents des victimes. Il nous a toujours invités à veiller à leur prise en charge et à leur bien-être social. Nous n’avons pas le droit de ne pas être à la hauteur des espérances parce que d’autres personnes ont donné leurs vies. Je veillerai sur vous et je vous aiderai. Je suis désireux de faire des choses concrètes pour vous », a-t-il rassuré.

Satisfaits par l’accueil à eux réservé et par les assurances du maire, les familles des victimes, par la voix de Monsieur Bamba Mamadou, ont exprimé leur reconnaissance à monsieur le maire, pour son engagement à leur cause depuis 2010

KONE EL HASSAN