Accueil > Actualités > A la une > Hamed Bakayoko renforce des casernes à Yamoussoukro

Hamed Bakayoko renforce des casernes à Yamoussoukro

Publié le vendredi 12 avril 2019

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense Hamed Bakayoko a inauguré ce vendredi 12 avril plusieurs infrastructures dans des casernes militaires à Yamoussoukro, la capitale politique de la Côte d’Ivoire. Il s’agit des casernes de la Garde Républicaine, l’Ecole des forces armées et la base des Forces spéciales.

Comme promis, le ministre d’Etat, ministre de la Défense Hamed Bakayoko a donné le sourire aux hommes en charge de la défense dans la capitale politique ivoirienne. Ce vendredi, il a procédé à l’inauguration d’équipements dans trois casernes. A savoir la Garde Républicaine, l’Ecole des forces armées et la base des Forces spéciales.

A la base de la Garde Républicaine, Hamed Bakayoko a inauguré trois nouveaux bâtiments sortis de terre. Ce sont, une cuisine, un bâtiment administratif et un bâtiment celibaterium.

Doter les casernes militaires sur toute l’étendue du territoire national, est un engagement pris par le ministre d’Etat Hamed Bakayoko au moment où la gestion du ministère de la Défense venait de lui être confiée par le président de la République de Côte d’Ivoire Alassane Ouattara. Pour Hamed Bakayoko, l’efficacité d’une armée passe par donner à cette institution les moyens d’action et d’existence. Aussi, s’est-il engagé à offrir aux militaires des conditions de vie et de travail meilleures.

Ce vendredi, accompagné du Chef d’Etat-Major générale des armées le général Doumbia Lassina ainsi que de plusieurs chefs de corps des Forces armées de Côte d’Ivoire, le ministre de la Défense a aussi donné le sourire aux troupes de l’Ecole des forces armées (EFA). Dans cet établissement, il a aussi inauguré cinq bâtiments, A savoir deux bâtiments pour dortoirs pour les stagiaires sous lieutenants, un bâtiment administratif, un bâtiment dortoir et un bâtiment cadres.

Cet heureux vent d’équipement a été aussi vécu à la base des Forces spéciales de Yamoussoukro. Où Hamed Bakayoko a offert une cuisine et un bâtiment aux troupes.