Accueil > Actualités > A la une > RAMADAN 2019 A ABOBO/ HAMED BAKAYOKO RECOMMANDE PLUS DE SOLIDARITE FACE AUX (...)

RAMADAN 2019 A ABOBO/ HAMED BAKAYOKO RECOMMANDE PLUS DE SOLIDARITE FACE AUX DIFFICULTES

Publié le jeudi 23 mai 2019

Organisation de la rupture collective au quartier Ciné-cool en présence du maire Hamed BAKAYOKO

Abidjan, le 23 mai 2019 – Comment rapprocher l’équipe municipale des administrés ? C’est le défi que veut relever l’équipe municipale conduite par Hamed BAKAYOKO, afin de briser la distance qui séparait la municipalité et les Abobolais, avant son avènement à la tête de la commune. S’adressant aux Guides religieux, Chefs des Communautés et leaders des associations de jeunesse, il indiqué que son action se justifie par l’observation du 4ème pilier de l’Islam et la recommandation du Prophète Mahomed (psb), de rompre le jeûne en communauté, car en cela il y a plus de bénédiction et de mérite. Ainsi a-t-il confié :" En ce mois de Ramadan, mois béni, mois de solidarité, tout le conseil municipal et moi-même, sommes venus vers nos Imams et Chefs des communautés pour participer à la rupture collective et partager un moment de prière et de piété. Nous avons donc formulé des prières au Tout-Puissant pour la Paix en Côte d’Ivoire et dans notre commune. Nous avons aussi adressé des prières au Tout-Puissant afin qu’Il donne la force nécessaire à SEM. Alassane OUATTARA, afin qu’il dirige à bon port, le navire ivoire". Abobo est l’une des communes où il y a le plus de difficultés. Pour le maire d’Abobo, qui ne rechigne pas à l’effort et qui aime surtout relever les défis, là où il y a des difficultés, il faut plus de solidarité et de travail.
KONE EL Hassan