Accueil > Actualités > A la une > Fête de la Tabaski:Hamed Bakayoko :“ La paix doit consolider la marche du (...)

Fête de la Tabaski:Hamed Bakayoko :“ La paix doit consolider la marche du pays vers le développement ”

Publié le dimanche 11 août 2019

L’Aïd El Adha a été célébré dimanche 11 août 2019 à la grande mosquée de la Riviera en présence du ministre d’État, ministre de la Défense, représentant le Président de la République, Alassane Ouattara.

L’Aïd El Adha (ou l’Aïd El Kebir), la fête de la tabaski, fête du sacrifice, a été célébrée, dimanche 11 août 2019 à la grande mosquée de la Riviera Golf. Le ministre d’Etat, ministre de la Défense Hamed Bakayoko, accompagné de ses collègues du gouvernement et de hautes personnalités de l’Etat, y était pour représenter le Président de la République Alassane Ouattara. Dans son intervention, Hamed Bakayoko a souligné que le Chef de l’état est reconnaissant aux imams de Côte d’ivoire pour leurs actions bienfaitrices. « La paix doit consolider la marche du pays vers le développement. Le Président nous a chargé de dire sa pleine satisfaction à l’ensemble des Imams à travers le Conseil supérieur des Imams (Cosim) et particulièrement à l’Imam célébrant, El Hadj Mamadou Traoré, pour toutes leurs prières pour la paix et la cohésion en Côte d’Ivoire », a dit le porte-parole de la délégation du gouvernement. Qui a également fait savoir que son mandant a demandé au tout- Puissant d’exaucer toutes les prières des imams, et félicite ces derniers pour l’encadrement des fidèles, à travers les prêches sur l’ensemble du territoire. Quant à l’imam, il a rappelé le récit de l’épreuve du prophète Ibrahim (As) qui, sous ordre divin, devait sacrifier son fils. il en a tiré deux grandes leçons. La première : la soumission du père comme du fils à l’ordre divin, soumission qui est le sens même du mot islam. « Car Islam signifie soumission totale à Allah (Swt) en lui obéissant dans ce qu’il ordonne, comme dans ce qu’il interdit. Par conséquent, le bon et pieux musulman est celui qui place, sans hésiter et sans poser de question, la volonté d’Allah (Swt) au-dessus de la sienne, comme l’ont fait Ibrahim et son fils Ismaïl (Ahs) », a-t-il rappelé. Le second enseignement est que c’est à cause de la piété dont a fait preuve Ibrahim qu’Allah (swt) a exaucé pleinement son vœu de lui donner une progéniture vertueuse. Car, c’est de sa descendance que sont issus tous les prophètes et messagers d’Allah envoyés après lui ; dont le sceau fut Mohammad (saw). L’imam Mamadou Traoré a, par ailleurs, indiqué que la célébration de l’Aïd El Adha, au lendemain du jour de la station d’Arafat, est aussi l’occasion de rappeler aux musulmans, en particulier ceux qui n’ont pas encore fait le Hadj, leur devoir envers Allah (swt) concernant l’accomplissement de ce culte qui constitue le cinquième pilier de l’islam. il a exhorté les fidèles musulmans à aller à la Mecque, surtout que les conditions du voyage et du séjour des pèlerins ivoiriens en terre se sont beaucoup améliorées aujourd’hui. « Notamment au niveau du transport aérien, de l’hébergement qui se fait dans des logements modernes proches des lieux des cultes, de la restauration et de l’encadrement médical et religieux. Et cela, grâce à la forte implication du gouvernement dans l’organisation du Hadj sous la Présidence de son excellence Alassane Ouattara », a-t-il déclaré. en indiquant que cette amélioration de la qualité du Hadj a été beaucoup appréciée et citée en exemple par les autorités saoudiennes chargées du pèlerinage. A la faveur de cette fête, le Président de la République a adressé à l’ensemble des ivoiriens, à tous ceux qui vivent en Côte d’ivoire, ses vœux de bonne santé, de paix et de bonheur dans tous les
foyers, dans toutes les familles de Côte d’ivoire. La communauté Catholique de Notre
Dame de la Tendresse était représentée à cette prière de laTabaski..